Bilan de l’Argentine : itinéraire, impressions et budget

🇦🇷 Bilan Argentin 🇦🇷

Après 5 semaines passées dans cet immense pays, il est l’heure du bilan. Pour être honnête on est un peu mitigé, pas sur la beauté du pays hein, là y’a aucune déception, mais sur le temps qu’on a passé dans les transports par rapport à celui qu’on a passé « à faire des trucs ». L’Argentine est un pays immense et il nous aurait fallu 2 à 3 fois plus de temps pour pouvoir en voir plus sans avoir l’impression de se presser. Ce sera notre petit regret. 

En tout cas, si vous y voyagez pour une durée courte, on vous conseille de choisir une région et de l’explorer à fond, plutôt que de passer des heures et des heures dans les transports et de saupoudrer le pays. 

5500

Nombre de kilomètres parcourus en bus

82 

Nombre d’heures passées dans les bus (soit près de 3 jours et demi)

30

Nombre de fois où on nous a répondu « Mbappé, Griezmann,.. » quand on a dit qu’on était français

1

Nombre de voiture qu’on a cassé


Pour nos petits coups de cœur, c’est finalement assez facile, on était venus pour voir des grands espaces et on a été servis ! L’Argentine offre des paysages très différents de ce que l’on connaît en Europe, on aura passé notre temps à être émerveillés. 

L’une des plus belles choses de ce voyage restera sans aucun doute notre visite au Perito Moreno, la couleur du glacier, son histoire et ses morceaux de glace qui tombent dans un fracas assourdissant, rien que d’en reparler on en a la chair de poule. 

Notre autre coup de cœur (parce qu’on va pas en mettre 50), c’est pour les formations géologiques « atypiques » qu’on a pu voir. La Puente del Inca, creusée par l’eau et le souffre avec sa forme et ses couleurs si belles et globalement tout ce qu’on a vu sur nos boucles autour de Salta (et tac, 2 coups de cœur en un). 

On aura un peu moins aimé les villes très occidentalisées mais nos étapes là bas nous auront permis de changer un peu de rythme et de récupérer un peu de confort. Petit conseil de Petits Pédestres, choisissez bien votre saison pour aller en Patagonie, vous ne pouvez pas imaginer la déception et la frustration qu’on a vécu à El Chalten a cause de la neige et du vent. 


Bilan technique du voyage

Les argentins

Attention, si vous ne voulez pas les fâcher ne touchez pas à leurs dieux, à savoir Dieu (l’officiel), Messi (le Barcelonais) et Maradona (le Gros). Ce sont probablement les deux piliers de la vie Argentine : la religion et le football. Chaque ville ou village qu’on aura vu et traversé compte une église et un terrain de foot, minimum. 

On les a trouvé sympa et bien plus facilement compréhensibles que leurs voisins chiliens (ou alors notre oreille se fait de mieux en mieux à l’espagnol). Les gens qu’on a rencontré ont toujours fait l’effort de nous parler doucement et même parfois de baragouiner quelques mots d’anglais. 

Les transports

On vous en a déjà tellement parlé qu’on ne va pas se répéter. Le pays est grand, les transports sont longs et chers (rapporté au kilomètre, pas tant que ça) et il n’y a pas de bus couchettes. 

On a fait que du semi-cama (pour des raisons de budget), pour info, les classes cama (où l’on peut quasiment allonger son siège) sont une fois et demi plus chères. 

La nourriture

On a beaucoup fait notre cuisine pour des raisons évidentes de budget mais on s’est aussi fait plaisir deux-trois fois et ça nous a fait beaucoup de bien ! Les argentins sont connus pour leur viande et on peut vous dire qu’ils sont à la hauteur de cette réputation, seul bémol sur les cuissons, le saignant ressemble à du à point, un peu dommage. 

Hormis la viande, ils ont des petites compétences en vin. Globalement dans la région de Mendoza avec les Malbecs principalement, mais pas que !, et dans la région de Salta, autour de Cafayate (on ne vous en a pas parlé parce que c’est le début de l’hiver et que les vignes étaient toutes sèches). 

A part ça, qui demande quand même un budget conséquent, la base de l’alimentation argentine c’est la junk food : burger, pizzas, empanadas et litre de soda sur litre de soda (#passionCocaCola) et surtout : le maté ! Une sorte d’infusion de plante qui se boit dans un petit bol avec une paille en fer; c’est bien simple, quasi tout le monde se promène avec le fameux bol et un thermos d’eau chaude !

Le budget

Attention, ça chiffre ! 

Déjà, on va vous parler du scandale absolu des frais de retrait aux distributeurs, autour de 8/9€ pour 150€. On a opté pour l’option WesternUnion (leur taux de change n’est cependant pas très intéressant) et sinon on a quasiment tout payé par carte bleue. La monnaie est tellement instable que les gens font la queue devant les banques le jour où les taux sont bons pour retirer du liquide, ça a l’air d’être un vrai problème dans ce pays. 

La solution ? Venir avec des dollars (souvent acceptés dans les hôtels). 

Quand on a fait nos recherches et fixé notre budget, le peso argentin était beaucoup plus fort, l’inflation n’a pas complètement suivi, ce qui fait qu’on a pu respecter le budget de 40€/jour/personne aisément et se faire quelques petits plaisirs. Budget final pour nous 1670 ARS/jour/personne soit 33,5 €/jour/personne


Le bilan du bilan

On a passé cinq superbes semaines dans cet immense pays, là aussi on prend note de revenir car il nous reste beaucoup de choses à découvrir de l’Argentine et des argentins. On vous répète notre conseil, privilégiez une ou deux régions pour en profiter vraiment ou prenez l’avion pour gagner du temps (mais c’est pas bon pour la planète !). 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :