Le Centre de l’ile du Nord

Jour 198 : (pas de titre, on n’a plus d’idées)

Une petite journée aujourd’hui, nous rejoignons les environs du parc national du Tongariro, l’un des plus célèbre du pays. On termine la Forgotten World Highway toujours aussi belle et verdoyante et on se pose assez vite dans un campsite pour la fin de journée.

DSC_8885

Il faut savoir que dans ce coin, il n’y a pas de campsite gratuit et que les navettes pour le Tongariro Alpine Crossing sont assez coûteuses, on a donc choisi le camp le moins cher et la navette la moins chère.


Jour 199 : Le Tongariro Alpine Crossing

C’est l’une des plus belles randonnées à la journée du monde, l’une des plus célèbres de Nouvelle-Zélande et pour une fois, pas de gros dénivelé ! 19,4 km d’une piste qui traverse des paysages très variés avec des arrêts parfois spectaculaires notamment sur le Red Cratere et les lacs Emeraude et Bleu, le tout avec en arrière plan les Mt Tongariro et Mt Ngauruhoe (la montagne du Destin du Seigneur des Anneaux).

On s’est renseigné la veille à l’iSite et même s’il y a beaucoup de vent de prévu, les conditions devraient être correctes (vous allez voir qu’en fait pas du tout et que ça a été limite dangereux de faire la rando).

DSC_8893DSC_8898

On part à 5h20 du campsite et comme la marche est une traversée et pas un aller retour, on a besoin d’une navette (parce qu’on va pas se faire les 20km dans les deux sens, ça c’est sur). On suit donc un minibus jusqu’au parking d’arrivée où l’on pose Karadoc et il nous emmène au départ de la rando. On est dans les premiers sur place et on démarre notre marche à 6h.

Cette piste est très très célèbre et donc très très fréquentée, jusqu’à 2000 personnes par jour et on s’étonne un peu de ne voir personne sur le sentier ni nous rattraper. On se mange une petite averse qui annonce la couleur et les kilomètres passants on se sent un peu seul au monde, on a l’impression d’être soit sur la Lune, soit dans le Mordor (bon, c’est là qu’ils ont tourné donc c’est un peu normal).

DSC_8905DSC_8922

On avance dans un brouillard assez épais et alors qu’on arrive sur le Red Cratere (que l’on a pas vu du coup), on commence à flipper de la puissance du vent, 60km/h c’est pas énorme vous allez nous dire, mais sur une crête sans aucun endroit pour s’abriter ça donne un peu envie d’être ailleurs. On se dépêche (autant qu’on peut) d’avancer et on passe devant les Blue et Emeraude Lake (que l’on a pas vu non plus) avant de commencer notre descente un peu plus à l’abri.

DSC_8925

On finit en 6h20, sous un peu de soleil mais avec la montagne toujours dans les nuages derrière nous et sur la fin du Crossing, on croise des couples de Kiwis (les gens pas les animaux ni les fruits) qui s’étonnent qu’on ait fait la traversée vu que toutes les navettes ont été annulées à cause du mauvais temps ! Ça explique l’absence d’autres randonneurs sur le sentier et le gros coup de stress sur le Red Cratere.

DSC_8938

On retourne au van et on décide de jouer les riches et de se prendre un campsite de haut niveau pour pouvoir passer l’après midi à glander en regardant un film, avec le wifi et la possibilité d’une douche chaude illimitée.


Jour 200 : Taupo

C’est le 200e ! Joyeux anniversaire à nous et pour tout vous dire on est un peu dans le gaz ce matin. On a du mal à encaisser les efforts assez intenses de ces derniers jours, il pleut et on a qu’une envie c’est de se rouler en boule sous notre couette jusqu’au lendemain.

Vu les tarifs du campsite on ne va pas pouvoir se le permettre et on décide de faire une journée légère de chez légère.

On rejoint la Five Mile Bay, toute proche de Taupo pour une mini balade sur la plage et puis … et ben on ne sait pas trop. Les activités de la région sont globalement payantes et même si on est bien dans notre budget on a un peu perdu l’habitude. On est tout déboussolés et on finit par se décider pour la visite d’un parc géothermique proche de la ville.

On rejoint le Cratere of the Moon, le fameux parc, très sympa. L’entrée n’est pas très chère ( 8$NZ par personne) et le petit parcours est très sympa. On n’a pas trop l’habitude de ce genre d’endroits (pas vraiment commun sous nos latitudes).

DSC_8980

La proximité avec les volcans fait que les poches de magma chauffent l’eau contenue dans la terre et les font monter en pression jusqu’à ce que le sol craquelle et que des fumerolles apparaissent (c’est ce qu’on a compris des explications des panneaux).

Du coup, ça fume dans tous les coins et avec le mauvais temps, ça fait un peu ambiance « mauvais présages et colère de la Terre ». Le petit parcours est vraiment sympa et il n’y a pas trop de monde. Bref, on passe un bon moment et on est content d’avoir fait cette petite dépense.

DSC_8988

On se rend ensuite au Huka Falls qui plutôt que des cascades sont des rapides à l’eau ultra claire. Bon ça casse pas trois pattes à un canard (ou cinq à un mouton) mais ça reste sympa.

DSC_8994

Vu qu’on a pas une motivation exceptionnelle, notre journée s’arrête là, avec un petit détour par la ville pour faire des courses, le plein et les autres trucs chiants indissociables de la vie en van.


Notre itinéraire

RoadTrip 11 - Le centre de l'ile du Nord GF

Cross Road : pour tout type de véhicule, 20$NZ par véhicule, toilettes (pas franchement engageantes), barbecue, cochon et chevaux sur place, pas de réseau.

                 Propose la navette pour le Tongariro Alpine Crossing : 35$NZ pp, départ à 5h20

Motutere Bay Top10 Holiday Park : pour tout type de véhicule, 43$NZ pour deux (sur la colline pas au bord du lac), absolument tout équipé, meilleur wifi qu’on ait eu depuis la Thaïlande (et oui ça faisait un moment !)

Hipapatua Reid’s Farm Freedom Camping : pour tout type de véhicule, gratuit, toilettes


Bilan du Centre de l’ile du Nord

On est un peu mitigé parce qu’on aura pas eu un temps clément et que notre randonnée du Tongariro nous aura un peu laissé sur notre faim (quand on voit ce à côté de quoi on est passé à cause du brouillard, ça nous fait un peu rager). On a choisi de ne pas s’attarder à Taupo à cause du mauvais temps mais la ville et ses environs regorgent d’activités (payantes) du saut en parachute au bain dans les sources chaudes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :