Tasman, le Nord de l’ile du Sud

Jour 185 : On rejoint la côte (encore une !)

Pas grand chose à vous raconter pour la journée, nous avons profiter d’avoir peu de kilomètres à faire pour faire des arrêts un peu chiants à Richmond de type « on glande à Ola bibliothèque pour faire charger l’ordi », « on fait la vidange », « on se lave parce que ça commence à faire un moment » et « on refait un peu des courses parce qu’on avait oublié des trucs la dernière fois ».

On passe la soirée à Motueka en compagnie de Solène et David, des copains lyonnais qui sont en NZ pour un PVT d’une année (ça commence à faire beaucoup de copains qui passent une année ici, ça risque de finir par nous donner des idées). C’est toujours sympa de retrouver des gens qu’on connait aussi loin de chez soi et ça fait du bien de parler un peu des copains qu’on a en commun et de prendre des nouvelles (et de boire l’apéro).


Jour 186 : Abel Tasman

Grande journée marche, ça commençait à faire un peu longtemps. Direction le parc Abel Tasman, qui abrite l’une des Great Walks néo-zélandaise. C’est une track d’une soixantaine de kilomètre qui longe le littoral et truc malin : on peut prendre un bateau taxi pour se faire poser dans un coin et parcourir un tronçon de la track (quand on a pas de matos de camping pour dormir sur les sites ou dans les refuges comme certains).

On a donc choisi cette option et sachez que les départs se font depuis Marahau. On a réservé à l’iSite de Motueka notre trajet la veille et à 9h on embarque avec John-Michael (ben ouai il est anglophone, on s’adapte) Capitaine qui envoie sur l’eau. Avant de débarquer, on fait un petit stop pour voir un gros caillou coupé en deux et un autre pour observer une mini colonie de phoques avec des petits très mignons.

Viens le moment de débarquer, on se s’attendait pas à grand chose et on n’a pas été déçu. John Michel nous dit « take off your shoes, you’re getting down in the water » ce qui veut dire grosso modo « les gars vous allez descendre direct dans l’eau, si vous voulez pas faire squic-squic toute la journée, enlevez vos pompes ». On se retrouve avec de l’eau jusqu’aux cuisses, chaussures à la main, chaussettes dans les poches et une fois sur le sable on est comme deux ronds de flan avec rien pour se sécher et les pieds pleins de sable. Qu’à cela ne tienne, on commence notre marche du jour pieds nus, comme des hippies, à moitié sur la route et sur le sable jusqu’à ce qu’on soit à peu près secs et qu’on puisse remettre nos chaussures (je vous raconte pas l’état de nos pieds).

On marche donc 19km pour revenir jusqu’à Marahau et rejoindre Karadoc, en passant par la Cleopatra’s Pool et tout un tas de point de vue plus beaux les uns que les autres. La track est très facile, c’est un sentier qui serpente le long de la cote, tout plat et tout lisse mais pas trop ennuyeux. Malgré la petite pluie bien pénible qui nous a suivi quasi toute la journée, on a passé une très belle journée !


Jour 187 : La pointe Nord

Départ matinal un peu contre notre gré mais nous devons quitter notre place de la nuit avant 7h sous peine de prendre une amende. On reste en pyjama et on se rend au Golden Bay Lookout pour prendre le petit déjeuner. On ne peut pas dire qu’on a le droit à une jolie vue ni un joli lever de soleil étant donné que la seule chose que l’on voit (entre les gouttes de pluie) ce sont des nuages et du brouillard.

Pas grave, la météo devrait s’améliorer dans le journée et on a pas prévu de trainer dans le coin. Notre destination du jour c’est la partie la plus au Nord de l’ile du Sud : Farewell Spit. Une bande de sable de 25km qui s’étend dans la mer.

On passe par une route plutôt sympa pour la rejoindre et comme prévu la pluie s’arrête. Une fois Karadoc parqué, on part pour une très belle balade sur la plage et au milieu des pâturages des moutons. Devinez quoi ? On a de nouveau été surpris par les paysages. La fameuse bande de sable est constituée de dunes qui ressemblent à des vagues tellement elles ont été balayées par les vents, c’est franchement magnifique.

On repart en direction de la Wharariki Beach, toute proche (mais après une belle route en graviers comme on les aime) où une très belle balade nous attend. C’est le même genre de plage mais avec un petit bonus : une colonie de phoques avec des petits qui jouent dans l’eau, un bonheur à regarder. On se fait la réflexion qu’ils ont l’air vachement plus adapté au milieu aquatique qu’au milieu terrestre les machins parce que dans l’eau ça y va mais sur terre y’a un petit coté patate qui galère assez ridicule.

Comme on est arrivé au bout de la route (au sens littéral comme au figuré), on se refait tout le trajet en sens inverse jusqu’à Richmond où on passe notre dernière nuit dans la région de Tasman.


Notre itinéraire

RoadTrip 7 - Tasman GFRoadTrip 7 - Tasman

Hope Saddle Lookout : self contained uniquement, gratuit, toilettes (qui puent beaucoup trop), peu de places mais les gens essayent quand même de se poser si c’est plein)

Decks Reserve Car Park (Motueka) : pour tout type de véhicule, gratuit, toilettes (propres cette fois çi), il faut être parti à 7h

Motupipi Car Park (Takaka) : self contained uniquement, gratuit, toilettes (à 5min de marche), il faut aussi être parti à 7h

Queen Street Holiday Park : pour tout type de véhicule, 35$ pour deux sur un powered site, toilettes, douches (1$ les 4min), cuisine, barbecue, wifi (moisi)


Bilan de Tasman

Une région encore différente des précédentes, on a adoré notre excursion dans l’extreme Nord avec des paysages de fin du monde et notre morceau de Great Walk à Abel Tasman, on aura un peu moins apprécié la route entre Motueka et Takaka, toute en virages et pente (avec les néo-zélandais qui se collent à nous en prime, c’est une de leur passion mais on vous racontera ça une autre fois).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :