Queenstown et Wanaka

Jour 177 : Nouveau lac pour une nouvelle vie

Mini décéption pour nous ce matin : on pensait pouvoir faire un vol en hydravion au dessus d’un fjord près de Te Anau mais la météo en a décidé autrement. Pas bien grave, on se rend à la bibliothèque pour profiter du wifi et de prises électriques.

On glandouille donc toute la matinée avant de reprendre Karadoc et de rouler jusqu’à Kingston, une ville proche de Queenstown (ils allaient séparer le roi et la reine quand même !). Elle est aussi situé sur le bord du Wakatipu Lake et notre campsite du jour bénéficie d’une vue pas dégeu. Les lacs en Nouvelle-Zélande ça rigole pas quand même.

DSC_8247

On passe la fin de journée a essayer d’organiser notre périple dans la région de Queenstown et Wanaka et même de jeter un oeil à ce qui nous attend sur la West Coast (beaucoup plus classe en anglais qu’en français non ?).


Jour 178 : De Queenstown à Wanaka

On quitte notre campsite qui déchire pour rejoindre Wanaka aujourd’hui, non sans faire quelques arrêts sur la route. Et oui, vous connaissez la rengaine, on profite d’avoir Karadoc pour s’arrêter où on veut (presque) et quand on veut (presque aussi) !

On longe donc le Lac Wakatipu, une merveille de merveille comme tous les lacs néo-zélandais. Franchement on ne sait pas ce qu’il y a dans leur eau mais ça brille, ça miroite, c’est clair (et gelé). Il s’avère que ce lac ci est le 2e le pur du monde, avec une qualité de l’eau estimée à 99,9%. Point de vue santé publique, il vaut mieux boire ça une fois par semaine que de l’eau du robinet tous les jours !

On fait un petit crochet avant de rejoindre Queenstown et on va faire un tour dans une station de ski. On est un peu en manque de neige et d’hiver alors pourquoi pas ? Il s’avère qu’elle est a 1600m d’altitude et que pour la neige on repassera. Les Remarkables, la fameuse station, offre par contre un point de vue magnifique sur la ville et le lac et on se gave pendant la montée qui elle est bien une route de montagne comme chez nous avec pente et virages en lacets !

DSC_8252DSC_8258

Une fois en haut, on va faire une petite balade d’une heure vers le Alta Lake, un lac encastré dans les montagnes qui dépend de la neige. Ici pas de poissons ni d’algues, les eaux sont trop froides et trop pauvres en nutriments (on n’est pas sûrs du mot, les panneaux explicatifs étaient pas hyper clair sur le coup).

DSC_8261

On rejoint Queenstown pour y déjeuner et clairement, arriver à midi c’est pas la meilleure des idées pour réussir à se garer. Heureusement, on avait chopé un bon plan par notre copain Sabin et on ne galère pas trop longtemps.

On se fait ensuite une petite balade dans la ville et on file. Les villes, on connait et c’est pas trop ce qu’on est venus chercher en Nouvelle-Zélande, on a peut être tort de faire l’impasse sur leurs visites mais on est en train de se charger les yeux et les souvenirs de paysages magnifiques et on a pas envie d’en louper un !

Logiquement donc, on rejoint une route sublime : la Cardrona Valley Road. Une merveille de route (oui on a déjà dit ça à propos du lac mais il n’y a qu’un nombre de mots limité dans la langue française).

DSC_8284

DSC_8296

On rejoint donc Wanaka et on hallucine un peu du nombre de gens (et de jeunes) qui sont dans la ville. Du coup, on fait un rapide passage au iSite et on va se poser sur le seul campsite gratuit à proximité pas trop tard histoire d’être sur d’avoir de la place.


Jour 179 : Roys Peak

On fête nos 6 mois de voyage avec un réveil à …. 2h50 ! On est chaud de chez chaud pour une randonnée à la frontale avec lever de soleil en prime. On met quand même un peu de temps pour se réveiller et rejoindre le départ de la fameuse (très fameuse) Roys Peak Track.

On met les frontales, on se couvre bien et à 3h45, on commence notre très très longue montée. 8km, 1200m de dénivelé positif et 2h30 d’effort plus tard on arrive au sommet.

La montée de nuit c’est pas mal et ça limite les arrêts, ben oui à 5h du matin, y’a absolument pas d’autres lumières que celles des étoiles (très nombreuses d’ailleurs), donc on s’évite les pauses photos.

On se pose au sommet avec au total une trentaine d’autres courageux et on brave le vent et le froid en attendant le lever du soleil et la découverte du panorama.

DSC_8310

DSC_8337

L’ascension n’était pas facile et plutôt monotone mais la vue …. Elle vaut définitivement les efforts consentis (largement de chez largement).

Découvrir un paysage comme celui là après un effort assez intense est une récompense bien appréciable et méritée.

DSC_8341DSC_8357

Sur la redescende on fait un arrêt au point « instagrammeuse en manque de like », probablement l’un des endroits les plus photogéniques que l’on ait vu en Nouvelle-Zélande (oui on y a fait des photos de pouf). Il faut savoir que dans la journée, il y a la queue, jusqu’à 1h d’attente, pour pouvoir y accéder, alors la solution ? Faites la montée de nuit !

DSC_8340

On passe l’après midi à glander dans le van et à se remettre de notre réveil bien trop matinal, de toute façon il se met à pleuvoir à partir de 13h et ça ne s’arrête que dans la nuit.


Jour 180 : Wanaka, son lac et ses environs

(le matin)

Dernier jour dans le coin et on décide d’aller faire un petit tour au Lac Diamant (classe comme nom, non ?) avant de filer sur la côte Ouest. On se fait une petite marche d’une heure en guise de décrassage de la veille. Vous savez quoi ? On n’a même pas de courbatures !

DSC_8384

Le petit lac est sympa et la vue qui le surplombe vaut le coup de se manger des escaliers boueux. On ne s’attarde pas trop et sur le chemin de l’Ouest, on s’arrête au Wanaka Tree, un arbre qui pousse au milieu de l’eau et qui est plutôt photogénique.

DSC_8392

On prend ensuite la route pour l’Ouest et on longe le superbe (et oui, encore !) Lac Hawea. La route est toute en virage et offre de merveilleux points de vue. Cette région tout en lacs nous en aura vraiment mis plein les yeux !

DSC_8396

 


Notre itinéraire

RoadTrip 5 - Queenstown et Wanaka GF

RoadTrip 5 - Queenstown et Wanaka

Kingstown Campsite : self contained uniquement, gratuit, toilettes, vue de folie sur le lac

Red Bridge Campsite (2 nuits) : self contained uniquement, gratuit, toilettes, c’est un parking en bord de route, franchement pas beau

Wanaka et Queenstown possèdent des Hub (pour les self contained uniquementoù l’on trouve des douches, toilettes, poubelles, stations de vidange et d’eau potable ainsi que le Wifi, le tout gratuit !


Bilan de Queenstown et Wanaka

Des lacs, des lacs et encore des lacs ! Mais tous plus beaux les uns que les autres. Cette région est très belle et on aura bien évidemment eu un coup de coeur phénoménal pour la vue du Roys Peak.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :