Mackenzie : les lacs et le Mt Cook

Jour 166 : Une incursion dans les terres

Aujourd’hui c’est Simon qui conduit et on va dire que ça se passe tout en douceur (même si Pauline râle un peu sur la vitesse d’approche des virages). On dit au revoir à Akaroa et à ses magnifiques paysages pour nous enfoncer dans les terres.

On roule au milieu d’immenses champs (de on ne se sait pas quoi), sur des routes très très droites avec de temps en temps .. un panneau stop. On ne peut pas dire qu’on croise beaucoup d’autres gens et à part les moutons et les vaches, les alentours sont plutôt déserts.

On a choisi de faire un arrêt balade à la Rakaia Gorge (près du Mt Hutt) pour profiter du point de vue sur l’un des plus gros fleuves du pays. Le temps se gâte un peu mais comme on voyage avec notre maison, pas de problème ! Les imperméables et nous voilà partis.

Bon objectivement, c’est pas foufou. Il y a beaucoup de brouillard et le paysage n’est pas exceptionnel mais la balade est néanmoins sympa et après une bonne heure de marche sur la Rakaia River Trak nous sommes de retour pour déjeuner.

DSC_7711

Comme on n’a pas prévu grand chose pour l’après midi, on en profite pour faire des trucs chiants du style : vidange des eaux grises et remplissage de l’eau potable du Karadoc, plein d’essence et quelques emplettes.

On arrive pas trop tard à notre campsite de la nuit et on a …. des douches chaudes et de l’électricité ! Youpi ! On en profite pour se laver (les lingettes ça dépanne mais une vraie douche c’est cool quand même) et pour faire une recharge globale de tout notre matos électronique. On se fait aussi notre programme pour les prochains jours et on analyse un peu toute la documentation qu’on a récupérée dans les offices de tourisme.


Jour 167 : Lac Tekapo

Les choses très sérieuses commencent aujourd’hui. Le réveil est assez frais ce matin, il doit faire 16 ou 18° dans Karadoc (une phrase qu’on ne pensait pas écrire un jour) et on doit avouer qu’on a quand même bien dormi. On fait un petit coucou aux moutons du campsite et on reprend la route (avec une étape course parce qu’on commence à être un peu court en vivres).

On entre réellement dans la région de Mackenzie qui abrite entre autres les lacs Tekapo, Pukaki et le Mont Cook, en passant par Fairlie. C’est une petite ville plutôt mignonne mais comme on n’est pas partis de bonne heure on ne s’arrête pas.

On arrive donc au lac Tekapo en fin de matinée et franchement Waouh ! On a rarement vu des eaux aussi bleues et cela s’explique d’une manière simple. Le lac est alimenté par le glacier, question pureté des eaux, on ne fait pas vraiment mieux de nos jours.

DSC_7733DSC_7729

On déjeuner donc dans un cadre exceptionnel avant d’aller faire la Cowans Hill Walkway qui nous offre un panorama magnifique. Pour tout vous dire, on n’est pas vraiment là à la meilleure période, en effet au printemps, des fleurs violettes poussent un peu partout autour du lac et sur les collines voisines et le spectacle doit être hallucinant (on a vu des photos ça a l’air dingue). On ne va pas se plaindre la vue est quand même canon.

DSC_7760DSC_7758

On décide de faire un petit arrêt dans la plus célèbre église de NZ, La Church of the Good Shepered. Et qui dit endroit célèbre, dit …. chinois ! On est un peu déçus parce que la petite église en pierre devant le lac turquoise avec les montagnes en arrière plan ça fait des belles photos mais là, ils nous ont un peu gâché notre plaisir. On ne s’attarde pas et on part pour une autre balade la Mt John Observatory Walkway.

Cette région a une particularité c’est l’une des 5 zones de non pollution lumineuse du monde, en gros, pour voir les étoiles c’est ici qu’il faut venir. Et le Mt John a un observatoire posé dessus (vu les tarifs on passe notre tour). La balade est néanmoins très belle et on a de nouveau droit à un panorama de folie sur le lac.

DSC_7765

On reprend notre van direction notre campsite du jour près du lac Pukaki. Et là aussi, Waouh ! Un panorama à tomber, des eaux turquoises et en prime le Mont Cook derrière. Même si le campsite est surpeuplé et qu’on galère un peu à se poser (c’est Pauline qui conduit et ça donne lieu à une bonne série de jurons), on trouve un endroit à peu près plat et pas trop venteux pour la nuit. Et vu ce qui souffle, on bénit Karadoc d’être équipé d’une cuisine intérieure !

Au fur et à mesure que la nuit tombe, on jette un oeil dehors pour tenter l’observation des étoiles mais le ciel est plus que couvert et on est bredine.


Jour 168 : Pukaki et Ohau Lakes

Il ….. pleut ! Youpi ! C’est tombé toute la nuit et ça a pas l’air de vouloir s’arrêter, on est un peu perdu. On avait prévu de se faire des petites balades dans les alentours du lac et on revoit donc nos plans. Après avoir erré un bon moment, on finit par faire un tour par l’un des points de vue sur le Mt Cook (il ne pleut plus mais y’a quand même beaucooooup de nuages) et de finalement rejoindre Twizel pour se poser.

Le temps se calme un peu et on profite d’une ouverture rayon de soleil/pas trop de nuages pour aller faire un tour au Ohau Lake, un peu moins connu mais tout aussi beau. On prend une route en gravier pas hyper praticable et on marche un peu pour prendre de la hauteur et profiter de la vue.

Lake OhaiDSC_7805

De retour au campsite (vachement plus classe que « camping » comme terme non ?), on découvre les joies de la douche en extérieure par 10° et du vent. Franchement entre les douches froides des Philippines et ça, y’a gros gros match ! Les propriétaires sont des amours et on a même le droit de se faire un petit barbeuc le soir ! Le rêve !


Jour 169 : Tasman Lake et Hooker Valley

On se réveille avec un grand soleil et un ciel parfaitement dégagé, ça fait très très plaisir. D’autant plus qu’aujourd’hui, on va rejoindre le Mt Cook, plus haut sommet du pays (et même du contient, 3700m et quelques).

DSC_7919
Vue du Mt Cook depuis le lac Pukaki

Plus on se rapproche, plus le temps se lève et on commence notre visite du coin par un arrêt au Tasman Lake. C’est un lac formé par la fonte du Tasman Glacier qui recule de plusieurs dizaines de mètres par an. Les eaux sont toute grises car elles sont mélangées à des morceaux de roches, contrairement aux lacs plus en aval où tout s’est déposé au fond.

DSC_7836

La vue est vraiment canon, on en prend plein les yeux et il ne fait pas trop froid, ce qui est pas mal parce qu’on a été obligé de sortir les bonnets la veille (c’était les seules choses de nos sacs qu’on avait pas encore utilisées #pasdesuperflu).

On se rend ensuite au Mt Cook Village où on profite d’une vue de malade sur les montagnes et d’un petit hommage à Sir Edmund Hillary, le premier à avoir gravi l’Everest et visiblement originaire du coin.

On pose Karadoc à sa place pour la nuit et après manger, on part sur la Hooker Valley Track, le chemin le plus célèbre du coin (et du coup très très très fréquenté) pour aller admirer le Mt Cook et le Hooker Lake (sur ce coup là, ils se sont pas trop cassé le bonnet).

C’est une track très facile (plat de chez plat) d’environ 3h aller-retour (on a mis 2h30) dans un paysage …. Waouh ! Et oui, on n’a plus d’adjectif pour décrire les jolis choses alors on passe aux onomatopées, pour la prochaine étape on inventera des mots !

DSC_7845

On vous laisse profiter des photos parce qu’on trouve qu’elles parlent d’elles même.DSC_7849DSC_7861DSC_7862


Jour 170 : Mueller Hut Track

Vraie journée « Petits Pédestres » avec notre première grosse rando en NZ. La Mueller Hut Track est un chemin (et parfois juste un peu des tas de cailloux sans vraiment chemin) de randonnée qui amène au refuge de Mueller. C’est une piste de 6km de long, 1000m de dénivelé et qui comprend une section de 2000 m marches pour atteindre le Sealy Tarns Viewpoint. Elle peut se faire à la journée (3 à 5h de marche pour l’aller) ou on peut dormir dans le refuge et faire le retour le lendemain. Il y a aussi une petite « extension » pour monter jusqu’au Mt Olliver (45min AR, 400m de dénivelé). D’après le DOC, c’est une randonnée de niveau avancée. Autant vous dire qu’on partait pas hyper hyper confiants.

Et ben on a laaaaargement mérité notre surnom auto stipulé de Petits Pédestres et on hésite à rebaptiser le blog « les Grands Pédestres » pour le coup. On a complété l’aller retour en 6h, pas mal non ? Avec en plus, le passage « escaliers » (qui est la grande passion de Pauline) et des passages qui ressemblaient pas mal à de l’escalade plutôt qu’à de la marche.

DSC_7875

Alors oui, si vous êtes des habitués de la montagne c’est peut être pas grand chose pour vous, mais on n’est pas des très grands randonneurs, on n’a pas une condition physique exceptionnelle et on est fumeurs. Autant vous dire qu’on partait pas gagnants et qu’on est donc très fiers d’avoir réussi dans des temps honorables sans avoir envie de mourrir (et/ou vomir).

DSC_7894
On a même trouvé un peu de neige !

DSC_7888

Et du coup, pour tout ça on a eu le droit à une double récompense : un temps magnifique et un panorama plus qu’exceptionnel sur les plus hauts sommets néo-zélandais (et aussi un petit  cookie pour le goûter, on n’est pas des bêtes).

DSC_7903


Notre itinéraire

Jour 167 - Mackenzie GF

Capture d’écran 2019-02-25 à 17.35.49

Winchester Motor Camp : pour tout type de véhicule, 18$NZ pour 2 personnes, powered site, douches chaudes, cuisine, moutons

Lake Pukaki Reserve : self contained uniquement, gratuit, toilettes, hyper bondé mais vu magnifique sur le lac

Twizel Ecostays : pour tout type de véhicule, 30$NZ pour 2 personnes, powered site, douche chaude ouverte sur l’extérieur, barbecue.

White Horse Hill Camping Area : pour tout type de véhicule, camping DOC, 13$NZ / personne, unpowered site, toilettes, évier et eau potable.


Bilan de Mackenzie, ses lacs et son Mt Cook

On a adoré cette région ! Et comment ne pas l’aimer ? Les lacs sont magnifiques, les montagnes exceptionnelles et les randos pour tous les niveaux. Un incontournable de chez incontournable de l’Ile du Sud.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :