Petite escale à Sydney

Jour 158 : Une très longue première journée en Océanie

Nous voilà arrivés et voilà nos premiers pas sur le sol australien, nous avons désormais posé le pied sur tous les continents ! On vous voit déjà venir en disant qu’il en manque un mais qui parmi vous a déjà mis le pied en Antarctique ? Donc pour nous ça compte !

Pour tout vous dire cette arrivée est très perturbante pour nous, c’est bête mais après 5 mois d’Asie, nous avons pris nos habitudes et nous retrouver dans une grande ville « occidentalisée » nous fait bizarre. On a un peu l’impression d’être rentré chez nous alors que pas du tout.

Chose toute bête, nous avons bu de l’eau du robinet, c’est con mais ça nous change et on se surprend à s’émerveiller de trucs plus bête les unes que les autres.

On a choisit de loger dans un Airbnb du quartier de Surry Hills (les tarifs sont bien différents de ceux de l’Asie aussi..) et on y file pour se débarrasser de nos gros sacs à dos. Surry Hills c’est un genre de Brooklyn, un quartier branché, plein de hipsters (et de barbiers pour les barbes de ces messieurs), gay friendly où il fait bon se promener.

On part à l’assaut de la ville avant que le coup de barre trajet + décalage horaire nous tombe dessus. On se balade dans le quartier avant de rejoindre l’un des nombreux parcs de la ville, le Hyde Park et la cathédrale Ste Marie.

Sydney

On est assez surpris car on trouve la ville très vide, alors oui c’est les vacances d’été ici donc y’a peut être un peu moins de monde mais on hallucine du petit nombre de voitures qui circulent et quasi personne dans les rues.

On poursuit jusqu’à la Art Gallery de NSW, un très joli musée qui comprend un section sur l’art aborigène, truc assez peu répandu dans nos contrées et très intéressant. On se balade ensuite dans l’un des plus beaux parcs de la ville, les Royal Botanic Gardens qui offre une vue superbe sur l’Opéra de Sydney (le fameux), depuis le Mrs Macquaries Point.

DSC_7506

Cet Opéra, tout le monde le connait et c’est une fois de plus très bizarre de se retrouver en face. Bon, on va dire que la fatigue aide pas vraiment à bien analyser les choses mais quand même, on trouve tout bizarre depuis qu’on est arrivé.

Sydney

On va jeter un oeil de plus près à l’Opéra et on se retrouve vite au Circular Quay, l’un des lieux les plus effervescent de la ville, avec les arrivées de métro aérien, de ferry, les touristes et un immeuble dans l’eau ! C’est évidemment pas un vrai immeuble mais un paquebot d’au moins 15 étages de haut, on se demande un peu comment ils ont réussi à le faire rentrer dans le port sans tout démolir autour. Il vient des Caraïbes et franchement, c’est pas le moyen de transport qu’on aurait choisi pour faire le voyage.

On se balade ensuite un peu (mais vraiment pas beaucoup) dans le quartier de the Rocks, le plus vieux de la ville, voire du pays et on finit notre journée vers le Harbour Bridge. Il est possible de monter dessus mais vu les tarifs y’a que du souverain qui peut se le permettre (y’a une photo du Prince Harry d’Angleterre qui vient confirmer notre théorie).

DSC_7488

Il est 15h et la fatigue a gagné le match, on ne tient plus debout et on rentre pour faire une sieste sous peine de s’endormir sur un banc public. Après s’être requinqués, on va faire des courses pour diner car les prix sont prohibitifs (en plus c’est la St Valentin donc c’est encore plus cher que cher). C’est donc le retour …. de la boite de nouilles chinoise ! Elle nous avait pas manqué mais il faut dire que les prix sont imbattables (et qu’on a pas le droit de se faire à manger dans le airbnb).


Jour 159 : The Rocks et Manly

Ce matin, on se réveille après avoir dormi comme des boules dans ce qui est officiellement le lit-le-plus-confortable-dans-lequel-on-a-dormi depuis notre lit lyonnais. Comme on a fait des petites courses la veille, on prend notre petit déjeuner « à la maison » avant de partir pour le Sydney Observatory. Vous ne le savez peut être pas, et si vous le saviez déjà on vous le répète, mais nous adorons l’Astronomie et c’est le genre d’endroit qu’on apprécie particulièrement. Et du coup on y reste quasi aussi longtemps que dans les musées pleins de tableaux.

On repasse par the Rocks et là aussi, gros quartier bobo, on avait pas trop les yeux en face des trou la veille on ne s’en est pas rendu compte. On flâne tranquillement et on se rend au MCA, le musée d’art contemporain. Là clairement, c’est un poil trop poussé pour nous, une horloge qui tourne à l’envers, des bouts de bois flottés posés contre un mur… On est un peu dépassé par tout ça.

DSC_7515

On se rend donc au Circular Quay (on fait genre mais y’a 2min de marche) et on prend un ferry direction Manly. C’est un quartier à environ 8km du centre de Sydney avec des plages et beaucoup plus de calme.

On profite d’un super panorama sur la ville pendant la traversée (pas besoin de payer un diner-croisière à je sais pas combien de $AU, un petit tour en ferry fait bien l’affaire). On arrive donc dans un quartier hyper sympa, qui a l’air quand même bien bourge, et où les mamans font du yoga avec leur bébé dans l’herbe (véridique). On se pose pour notre petit pic-nic au bord de l’eau et on est bien ! On se méfie quand même pas mal de Jean-Michel la Mouette qui rode autour de nos sandwichs.

DSC_7529

L’après midi, on se lance sur le chemin de la Manly Scenic Walkway, une route côtière qui passe par plein de petites criques et plages et devant les maisons de gros richou. La balade est très sympa, on croise plein de joggeurs (on se demande ce qu’ils ont dans la tête vu la chaleur), des surfeurs et globalement beaucoup de gens qui glandent au soleil.

On profite d’un peu de calme hors de l’hypercentre de Sydney et c’est plutôt agréable car on avait un peu perdu l’habitude des grandes villes.


Jour 160 : De Bondi à Coogee

Aujourd’hui, direction la plage ! Ça commençait à faire longtemps et ça nous manquait un peu. On se rend donc à la mythique Bondi Beach (lire Bondaaaiiii Beach, à l’australienne bien sûr). On n’a pas franchement prévu de se baigner donc on laisse les maillots de coté.

Avant de la rejoindre on fait un tour par le Farmer’s Market de Bondi et là… grosse surprise. C’est bobo land ! Il doit y avoir 2 stands de fruits et légumes et le reste c’est jus de papaye par ci, beignet à la goyave par là, le tout à des prix hallucinants. On vous voit venir, évidemment on ne s’attendait pas à un marché « asiatique » avec poulets vivants et étals qui débordent dans tous les sens mais on ne s’attendait pas à ça non plus ! On s’achète quand même deux pommes et c’est bien tout ce que notre budget nous permet.

DSC_7541

Juste à coté, on rejoint la plage. Elle est immense, tant en longueur qu’en largeur et remplie de surfeurs ! En même temps, y’a un paquet de vagues et on se demande comment ils font pour ne pas se rentrer dedans, vu leur grand nombre dans l’eau. Tout le monde est beau, bronzé et musclé, on a l’impression d’être dans une série télé.

On a décidé de suivre la route côtière qui va de Bondi à Coogee et passe par plein de criques très jolie, émaillées (mot compte triple) de plages. Le chemin est hyper beau et change de ce qu’on a vu jusque là, on apprécie beaucoup la diversité des paysages et on a un peu de mal à se dire qu’on est à Sydney.

DSC_7546DSC_7549DSC_7552


Bilan de Sydney

On a beaucoup aimé la ville et les alentours mais nos retrouvailles avec le monde Occidental (oui c’est pas l’Occident c’est l’Océanie mais vous voyez ce qu’on veut dire) nous ont un peu perturbées. On aura quand même adoré voir l’incontournable Opéra et se balader dans the Rocks tout comme la vue sur la ville lors de la traversée en ferry et les magnifiques paysages de la côte entre Bondi et Coogee.

 

Pour retrouver nos infos pratiques, c’est ici 🇦🇺

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :