Island Hopping dans Bacuit Bay

Jour 152-154 : Island Hopping dans l’archipel de Bacuit

L’Island Hopping dans l’archipel de Bacuit c’est quoi ? C’est prendre un bateau et se balader d’île en île, profiter de plages magnifiques, de superbes spot de snorkeling, de couchers de soleil exceptionnels et passer 3 jours merveilleux en mer.

C’est une expérience qu’on avait cochée depuis très longtemps avant notre départ et on peut vous dire que c’était encore mieux que ce qu’on avait espéré.

Nous avons passé 3 jours sur un banka (les bateaux traditionnels aux Philippines) avec un groupe composé entièrement de français et un équipage de philippins adorables et toujours souriants voire même morts de rire. On remercie aussi notre super cheffe cuisto, Nelly, qui nous aura régalé pendant 3 jours, avec des repas fous et toujours différents.

Il est difficile de vous expliquer dans le détail ce qu’on a fait alors on va se contenter de vous raconter nos anecdotes marrantes et de vous laisser profiter des photos.

La douche du premier soir

Nous avons dormi dans des petites nipa (maisons/cabanes en bamboo) sur un basecamp d’une petite plage proche de la Snake Island. Une fois que tout le monde a débarqué, nous voilà partis pour la « shower area ». Déjà le terme nous parait plutôt bizarre, on se demande à quoi s’attendre. Comme on est des gros boulets et qu’on a pas emporté nos frontales on s’éclaire comme on peut sur le chemin ni très pratique ni très praticable et on arrive à la fameuse « shower area ». Et effectivement, c’est une zone de lavage (on a un peu l’impression d’être des bagnoles). En gros, il y a deux réservoirs naturels d’eau douce, un gros bidon et des petits bidons et c’est parti pour la douche collective. Il y a une zone « mouillage », une zone « savonnage » et une zone « rinçage » où Philippe un des membres de l’équipage nous vide un bidon dessus. C’est efficace et vous savez quoi ? L’eau était moins froide que dans certaines de nos GH.. Le retour sur le chemin annule un peu l’effet du lavage des pieds/jambes mais on est quand même contents de s’être débarrassé du sel de la journée.

La fois où on a failli couler un kayak

On avait un peu la flemme de nager jusqu’à Secret Beach de l’ile de Miniloc donc on a décidé de prendre un kayak pour y aller. Jusque là tout va bien, on se pose tranquillement, on en profite pour aller le voir le très joli Secret Lagoon. Au moment de partir, on retrouve Geoffrey et Margot, un couple de français de notre bateau qui a nagé et s’est fait bouffer par les méduses. On leur propose de prendre le kayak avec nous pour le retour et même si on est 4 pour 3 places, vu qu’on est pas bien gros on se dit que ça passe.

Et c’est là notre erreur ! Le kayak étant dans un état déjà assez précaire, Simon écope l’eau qui s’infiltre entre deux coup de pagaie et on arrive au bateau péniblement pour terminer avec un petit chavirage général. L’équipage se fout bien de nous (les autres membres du groupe aussi) et ils passent un bon quart d’heure à vider le kayak de son eau, tout en se marrant (toujours avec le sourire).

Les pêcheurs du dimanche

C’est l’un des derniers arrêts de cette « croisière », une petite pause proche de la Cathedral Cave (magnifique de chez magnifique), pour une session pêche. Les cannes à pêche sont à l’image du reste, artisanales : une canette ou une bouteille en verre autour de laquelle est enroulé un fil de pêche. Certains ont été plus persévérants que d’autres, certains plus chanceux aussi mais globalement on a été mauvais. 4 poissons pêchés à 15 en 2h c’est pas un rendement exceptionnel, surtout que Medhi, un des membres de notre groupe en a chopé 2 à lui tout seul. La plus grosse frustration vient de la piquette que nous met notre capitaine, Jojo, il s’installe, lance sa ligne et choppe 2 poissons en 10min alors que certains galéraient depuis 3 bons quarts d’heure à 1m de là.

On a même le droit à un petit carpaccio/cevice d’un des poissons pêchés par Jojo, un délice, plus frais que frais.


Bilan de l’Island Hopping

C’était fantastique (et si on dit « fantastique » tout le monde a compris, pas besoin d’en rajouter). Depuis que nous sommes aux Philippines, on a un peu l’impression d’avoir eu droit à des vacances dans le voyage et c’était une belle manière de (presque) les terminer. On ne peut que vous conseiller d’y aller, que ça soit pour une journée, 3 ou plus, ça vaut le détour.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :