Phetchaburi en Famille

Jour 112 : Retrouvailles 2/3

Ce matin nous nous rendons à l’aéroport. Quoi ? Déjà ? Vous en avez marre et vous rentrez ? Et ben non ! Nous allons chercher les parents de Pauline qui viennent nous retrouver pour passer la semaine du nouvel an au soleil ! On galère un peu dans le terminal des arrivées qui est immense et pas très clair (à notre sens) et on finit par les retrouver avant de sauter dans un taxi direction Phetchaburi, au Sud de Bangkok.

Pauline est évidemment aux anges de retrouver sa famille, après avoir vu Simon profiter de la sienne, c’est son tour (et l’attente a été longue).

On arrive dans un hôtel de malade, avec petites maisons individuelles (qui sont très certainement aussi grandes que notre appartement lyonnais), piscine, restaurant presque posé sur la plage, bref le bonheur pour finir l’année 2018.

Après s’être installés et avoir mangé un morceau, on va se balader sur la plage et dans le village à coté (qui n’a pas un grand intérêt) et on hallucine du nombre de gens sur le sable. Il y a beaucoup de monde et on réalise en fait que les Thaïlandais sont en vacances car ils ont droit à 3 (!!) jours fériés pour le nouvel an !

On finit la journée en glandant à la piscine (il y en a qui commence un peu à accuser le coup de leur voyage) et c’est bien frais, bien agréable !


Jour 113 : Un petit tour à Phetchaburi

Notre hôtel est à une vingtaine de km de la ville de Phetchaburi et nous prenons donc un chauffeur pour aller voir un peu ce qui se trame là bas. Nous, on avait deux ennemis, la marche et la chaleur et maintenant on a un chauffeur et la clim ! Merci, de rien, au revoir messieurs-dames. Même si on aime beaucoup se balader dans les endroits où l’on voyage, on doit avouer que c’est bien sympa d’avoir un chauffeur sous le coude. Il s’appelle Nut et il est adorable !

On commence nos visites par la Tham Khao Luang Cave, une grotte qui abrite une empreinte de Bouddha (véridique ou non, on a quand même des gros doutes) et pleins de statues et d’autels de prières. L’ambiance est très agréable et il n’y a pas trop de monde, ce qui est un grand avantage.

dsc_5838
Tham Khao Luang Cave

On s’arrête ensuite dans ce qui est certainement le temple le plus kitsch qu’on ait vu jusqu’à présent. Là aussi y a une petite grotte (minus de chez minus) qui semble avoir été décoré par les copines de la Fée Clochette ! Tout est rose, il y a des coquillages et des fleurs qui pendent du plafond et quelque statues de Bouddha (on est dans un temple, il faut essayer de coller un minimum à l’ambiance).

Temple kitsch

Direction ensuite le parc historique de Phra Nakhon Khiri où se trouve un ancien palais d’été d’un souverain Thaïlandais. La vue est jolie mais le palais est plutôt moderne et pas hyper intéressant.

Phra Nakhon Khiri

On déjeune dans la ville, au bord de la Phetchaburi river (ils se sont pas trop cassé le bonnet sur ce coup là) dans un super restaurant local, l’occasion pour nous de goûter nos premiers Pad Thai (et on sent que ça ne sera pas les derniers).

Pour l’après midi, on profite d’une petite balade dans le marché de la ville et on fait un tour au Wat Mahathat Voravihara, un très joli temple d’une blancheur éblouissante.

Marché de Phetchaburi
Marché de Phetchaburi

On passe une super dernière journée de 2018 et on se fait péter le bide avec le buffet de réveillon de l’hôtel ! Ça fait bien longtemps qu’on n’a pas autant mangé, on a même droit à un petit feu d’artifice pendant la digestion.

Petite séquence émotion : on ne pensait pas que ces presque 4 mois de voyage seraient aussi enrichissants pour nous, on se sent vraiment comme des privilégiés de découvrir autant de beaux endroits et de faire autant de rencontres fantastiques. Si 2019 commence aussi bien que notre fin de 2018, on sera les plus heureux du monde !

On vous souhaite une belle année à tous, et surtout, des beaux voyages !


Jour 114 : Les temples d’Ayutthaya

Grosse, grosse journée pour cette première de 2019 ! 3h de route avec Nut (on hallucine encore de la qualité de celles-ci, on a dû faire des pointes à 110km/h) et nous arrivons dans la ville d’Ayutthaya, ancienne capitale du Siam, qui regorge de temples du XIV/XVe siècle.

C’est vraiment magnifique ! Petit bonus, comme nous sommes le 1er janvier, tous (ou presque) sont gratuits, c’est la petite surprise qui fait plaisir.

Temples d’Ayutthaya
Temples d’Ayutthaya

On visite au total 7 temples, avec un gros coup de coeur pour le premier et le dernier : le Wat Para Si Samphet et le Wat Chaiwatthanaram (mot qui doit faire un malheur au Scrabble).

Temples d’Ayutthaya

Une grande partie des édifices est regroupée sur une « presque-ile » dans une sorte de grand parc et peut se visite à pied ou à vélo (ou en éléphant si vous êtes un gros con de touriste) et les autres sont un peu plus éloignés mais vous trouverez toujours des tuktuk prêts à vous y emmener.

Temples d’Ayutthaya
Temples d’Ayutthaya

On passe une très belle journée et on se refait les 3h de route dans l’autre sens pour rentrer à l’hôtel et après une douche et un repas express, on s’écroule de fatigue sur notre lit Maxi King Size.


Jour 115 : Hua Hin

Matinée détente au bord de la piscine et pour l’après midi, on découvre un nouveau chauffeur (notre brave Nut n’étant pas disponible) pas franchement sympathique. On a droit à un arrêt un peu surréaliste dans une espèce de fête foraine de bord de mer (où on ne peut pas accéder à la mer) avant de reprendre la route pour rejoindre le centre ville.

Hua Hin
Hua Hin

C’est plutôt sympa, on se balade sur la jetée où des tas de bateaux sont amarrés et on fait un tour au marché du soir. On a le droit à des dizaines d’étals avec des langoustes, poissons et brochettes qui nous mettent un peu en appétit et des tonnes de babioles comme bien souvent.


Jour 117 et 118 : Détente

Deux jours de repos avant le retour en France pour les parents de Pauline et avant la reprise des habitudes « petits pédestres » pour nous. On attend aussi le passage de Pabuk, une petite tempête tropicale qui devrait nous faire un tout petit coucou (minus de chez minus, on n’est pas sur la trajectoire).


Bilan de Phetchaburi

Une région très sympa que nous avons pris un grand grand plaisir à découvrir avec les parents de Pauline pour nos deuxièmes retrouvailles « familles ». On aura pu profiter de calme, de visites culturelles et de la plage, que demande le peuple ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :