Bangkok

Jour 111 : Direction Bangkok

Départ pour la Thaïlande en ce 111e jour de voyage et une chose est sûre (enfin deux), le Cambodge nous manquera et on ne s’attendait pas à un passage de frontière aussi long.

On vous épargne le bus changement de bus, rechangement de bus pour vous parlez directement de l’arrivée au poste frontière.

On ne pensait pas qu’autant de gens se faisaient le trajet en bus, il doit y avoir l’équivalent de 4/5 bus de débarqué et on attend une bonne heure avant de pouvoir sortir du Cambodge. Et c’est là que la partie marrante commence.

On marche une bonne quinzaine de minutes dans le no man’s land dans lequel se trouvent des hôtels, boutiques et autres restaurants, assez surprenant pour une zone qui n’appartient à aucun état… On arrive à l’entrée thaïlandaise et puis … plus rien ! 2h d’attente pour avoir le tampon d’entrée et retrouver notre bus avant de repartir pour Bangkok. On les a trouvées bien bien longues et ce passage de frontière reste le plus pénible pour nous alors qu’il ne nous a pas couté un centime !

On arrive à Bangkok sous la pluie (tropicale hein !) et après avoir posé nos sacs dans une chambre qui ressemble à s’y méprendre au placard sous l’escalier d’Harry Potter, on profite … d’un BicMac ! Et oui, on renoue avec McDo qu’on avait quitté à Hong Kong et qu’on retrouve avec plaisir (un peu quand même).


Jour 116 : Bangkok

Après notre petit tarif habituel de 2h30 de route, nous arrivons au Palais Royal de Bangkok. Et ça en jette ! Les mecs savaient construire pas de doute la dessus. Le seul problème c’est que c’est archi blindé de gens (notre visite la plus bondée, toutes visites confondues depuis notre départ de France). On arrive quand même à se faufiler en jouant des coudes et on profite des merveilles du Wat Para Kaew et du fameux Bouddha d’Emeraude.

Grand Palais
Grand Palais

Petite information rigolote, il faut absolument avoir un pantalon (les genoux couverts, ça ne suffit pas) et un petit racket est organisé avec la vente de « sarouel » (ou pantalons de zadiste comme on les appelle entre nous). Simon se retrouve donc avec un magnifique pantalon blanc et noir et a l’air d’une andouille dans les grandes largeurs.

On se rend ensuite en direction du Wat Pho qui abrite un immmmmmmense Bouddha couché et pleins de Bouddha assis. Le temple est très beau et il y a beaucoup moins de monde (on apprécie).

Grand Bouddha Couché – Wat Pho
Bouddha
Wat Pho

On remonte tranquillement en direction du marché aux amulettes où des dizaines et de dizaines de stands proposent la même chose, à savoir des petites amulettes (facile c’est le nom du marché) qui sont censées apporter protection, joie, bonheur et/ou réussite. Comme on a déjà tout ça en stock (ou presque), on passe notre tour auprès des vendeurs.

Marché aux Amulettes

Jour 136 : Dernier jour à Bangkok

On a eu droit à un sacré trajet en bus pour notre dernière en Thaïlande ! Premièrement, pas de couchettes pour la nuit (on le savait mais quand même), ensuite, on est cerné de gens qui vomissent et d’enfants qui pleurent et enfin, au lieu des 13h de trajet annoncées, seulement 10. Plutôt sympa non ? On arrive plus vite, ça fait gagner du temps … Oui, sauf que ça nous fait arriver à 5h du matin au lieu de 8h, et à la gare de bus de Mochit, à 5h du matin, il n’y a pas grand chose.

On marche donc jusqu’au métro puis on arrive vers notre GH qui n’ouvrira pas avant 8h. Maxi coup de chance, il y a un Starbucks pas loin et il ouvre à 6h30 (il est 6h20, on a un bon timing).

On se fait donc un sale petit dej de gros et on en profite pour apprendre une nouvelle qui nous a fait notre journée (vous vous en foutez mais pour nous c’est énorme), Son Altesse Alexandre Astier commence le tournage des films Kaamelott ! Après ça on ne peut que passer une bonne journée.

On pose tout notre bazar et on arrive à se motiver malgré la fatigue, direction le métro et le parc Lumphini, qui regorge de varans (enfin de moins en moins parce que ces bestioles se reproduisaient un peu vite et une partie a été délocalisée). La balade dans le parc est très sympa et on se rend ensuite au mythique MBK, le centre commercial qui ferait passer notre Part-Dieu pour une supérette. On fait quelques emplettes raisonnables, on mange et on rentre faire la sieste parce que la fatigue s’accumule.

L’après midi est consacrée à du « rattrapage numérique », vidéos, photos, articles, on se remet à jour avant d’aller prendre l’avion (ça faisait longtemps) le lendemain.

capture d_écran 2019-01-28 à 18.25.03capture d_écran 2019-01-28 à 18.25.17

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :