Kratie, notre porte d’entrée Cambodgienne

Jour 91 : Le passage de la frontière

S’en est fini de notre glandouille aux 4000 îles, les petits pédestres se remettent en branle (en tout bien tout honneur) et nous voilà parti en direction de la frontière la plus corrompue d’Asie, à ce qui parait.

On enchaine dans l’ordre : attente, bateau, attente (le bus qui vient nous chercher a crevé donc une looooongue attente), bus, frontière. Et c’est là que tout se joue. Une fois de plus on s’est un peu renseignés à l’avance et visiblement c’est un enfer de corruption, les gonz locaux te demandent 2$ par ci, 2$ par là et compagnie.

D’un point de vue personnel, la corruption on est contre MAIS (et c’est un gros mais) il faut savoir 2-3 petites choses.

Le problème principal des touristes qui passent cette frontière est le prix du Visa, pas facile de s’y retrouver dans les tarifs et le prix « juste », et oui :

  • 30$ à l’ambassade du Cambodge à Vientiane
  • 35$ à la frontière
  • 35€ fait depuis la France
  • 37$ le eVisa

Pour info le prix d’un Visa français pour un laotien ou un cambodgien est de plus de 80€.

Donc, pour résumer, ça nous gonfle de payer 35$ parce qu’on aurait largement eu le temps de faire les visa à Vientiane mais vu l’argent qu’on a prévu de dépenser cette année, il faudrait vraiment être une énorme pince pour hurler au scandale pour 5$ de plus. On se dit qu’on va quand même essayer de négocier les autres petits bakchich additionnels, sans pour autant se faire un ulcère.

On arrive donc au coté ‘sortie’ du Laos et on commence à négocier pour ne pas payer les fameux 2$ de sortie par personne (comme c’est dimanche, c’est plus cher). Ils en ont absolument rien à péter et au bout de 10min, on lâche l’affaire et on paye (pas hyper résistant le petit pédestre).

On arrive ensuite coté cambodgien avec un formulaire « santé » à remplir. On avait lu l’existence d’une fausse visite médicale facturée 1$ mais rien de tout ça pour nous, la présentation de nos carnets de vaccination internationale suffit.

Une fois le formulaire de demande de Visa rempli (on en rempli des papiers c’est un scandale !), on paye nos fameux 35$ et on obtient le précieux sésame en 5min. Direction l’entrée officielle au Cambodge (avec un nouveau papier à remplir), rien à payer et nous y voilà.

DSC_4511

Pour infos, aucune des personnes que l’on a vu essayer de négocier n’a obtenu gain de cause, chacun est libre de faire ce qu’il veut mais notre solution nous aura couté 4$ en plus pour deux et pour économiser si peu d’argent, ça vaut pas le coup de passer 3h au poste frontière.

On file en direction de Kratie où on arrive dans l’après midi. L’objectif est de retirer un peu d’argent et d’acheter une carte SIM. La monnaie au Cambodge c’est tout un poeme, en gros on paye plus en Dollars qu’en Riel (la monnaie locale) et les distributeurs donnent principalement des dollars.

La commission est outrageusement élevée (5$/retrait) donc on décide de retirer 500$ qui arrivent … en billets de 100 ! Hyper pratique pour acheter une carte SIM à 6$ non ? Le gars est adorable et nous fait de la monnaie sur notre énorme billet, on a un peu honte quand même.

On finit notre journée tranquillement en s’organisant un peu pour le programme de notre première semaine sur place.


Jour 92 :  Kratie, Koh Trong

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Simon ! On décide d’aller passer une bonne partie de la journée sur l’ile de Koh Trong (plutôt que de tenter notre chance pour voir les dauphins du Mékong ou faire du kayak sur le fleuve).

DSC_4510
Sur le traversier

On galère un peu à trouver le bon bateau pour traverser mais après une bonne demi-heure d’attente et 10min sur l’eau nous voilà sur l’ile. On loue des vélos et on en fait le tour, sous une chaleur de dingue une fois de plus.

DSC_4466
Koh Trong
DSC_4468
Koh Trong

La ville de Kratie est pas très jolie mais cette ile ! C’est un bonheur ! Pas de voitures, de la jungle, palmiers, rizières, animaux un peu de partout, village flottant, franchement on en prend pleins les yeux. On croise plein de gamins sur le bord des routes qui nous inondent de « helloooooo », les adultes ne sont pas en restent non plus, tout le monde nous fait des sourires, c’est hyper agréable après la « pudeur » des laotiens. Seule ombre au tableau, un abruti en scooter percute Pauline de face. Aucun dommage (même pas un passage au sol pour elle c’est pour dire) vu qu’on roulait à 5km/h mais comme il était du mauvais coté de la route (étroite) et sur son portable, ça ne pouvait pas bien se terminer.

DSC_4478
Koh Trong
DSC_4495
Koh Trong

On reprend notre petite exploration sur une route qui ressemble de moins en moins à une route et de plus en plus à une piste, on passe au milieu d’un village et on retourne au bac pour rejoindre la ville.

DSC_4499
Village flottant – Koh Trong

C’est difficile de se prononcer (vu qu’on aura rien fait d’autres) mais on vous conseille vraiment cette petite balade, qui peut se faire à la demi-journée, parce qu’on aura adoré !


Bilan de Kratie

On serait bien resté un peu plus pour aller jeter un oeil dans les environs avec (il parait) quelques belles pagodes à voir, mais on avait décidé d’emblée que nous ne ferions qu’une courte étape ici. Un gros coup de coeur pour la petite balade sur l’île de Koh Trong, à ne manquer sous aucun prétexte !

Capture d_écran 2018-12-13 à 17.15.30

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :