Le Loop du Plateau des Bolovens

Jour 82 – 86 : Loop un jour, Loop toujours ! Le plateau des Bolovens

Vous l’avez compris, on aime bien les Loop. Du coup, pourquoi se priver ? Direction Pakse pour le tour du plateau des Bolovens et de ses cascades, à nouveau à scooter. On part cette fois-ci sur 4 jours et 3 nuits (et on ne change pas d’avis au milieu) pour une vraie boucle, la grande, dont voici l’itinéraire. La petite peut se faire sur 2 jours et 1 nuit.

Cette fois, notre bolide est baptisé Rakham le Rouge (le pirate du bitume), nous l’avons loué chez Miss Noy (aussi appelé Le Belge), LA référence moto sur Pakse.

     Jour 1 : Arrivée à Pakse

On aura attendu looooongtemps avant de pouvoir monter dans notre bus de nuit, que l’on rejoint à 2h30 du matin sur le bord de la route. Une fois encore couchette double et du coup, le chauffeur fait déplacer un gonz pour qu’on partage le même lit (on apprécie le geste). On se fait donc la réflexion que si tu voyages seul au Laos, il y a de grandes chances d’avoir un voisin surprise dans ta couchette de bus de nuit et honnêtement vu la largeur du machin, ça ne fait ABSOLUMENT pas rêver.

Arrivée à Pakse vers 8h, direction La Boulange, une boulangerie d’un français expatrié depuis 4 ans au Laos et qui fait du VRAI pain ! Nous sommes aux anges. On passe aussi réserver notre scooter pour le lendemain et on est convié par Yves (le fameux belge) au briefing du soir.

On se pose ensuite à la GH et on passe la journée à glander ! Un bonheur.

Vient l’heure du briefing et pour tout vous dire on est assez mitigé sur le Belge et son système de location. Les motos sont en parfait état, pas de problème de ce coté mais son briefing nous refroidi un peu. On a l’impression que son souci principal c’est qu’on revienne avec la moto et que le reste il s’en fout un peu (il y a eu quelques vols, parfois violents dans le coin). C’est la première fois qu’on a droit a autant de conseils (bourrage de crâne) sur le stationnement des motos au Laos. L’autre truc qui nous chiffonne un peu c’est que l’itinéraire qu’il nous propose n’est pas très flexible et qu’on a un peu peur de se retrouver un mode « visite organisée » avec tout un tas d’autres gens. Ses informations sont hyper complètes cependant mais on trouve largement autant sur les blogs de voyageurs.

     Jour 2 : Pakse – Tad Lo

C’est reparti pour un Loop ! On récupère notre bécane (après un petit stop à la Boulange pour des croissants) et on part en direction de Tad Lo où nous passerons notre première nuit. L’avantage de ce loop là c’est que les étapes sont beaucoup plus courtes que sur le précédent (environ 90km) sur des routes en très bon état.

Notre premier arrêt se fait à la plantation de café de Mr Vieng, qui fait, Ô surprise, du très bon café et propose des visites du site. Nos craintes de la veille se confirme un peu, nous sommes une bonne dizaine à participer au tour et on ne sait pas si c’est ça (ou la chaleur et la fatigue) mais Pauline fait un petit malaise et passe son tour sur ce coup là. D’après Simon, c’était bien et il a appris pleins de trucs sur le café. Mais comme c’est un grand bavard, vous n’aurez pas plus d’informations !

Café

Pauline allant mieux, on repart en direction de Tad Lo, à seulement 20km de chez Mr Vieng et une fois arrivé et repu, on va voir les deux cascades du village, plutôt sympa à pied.

Cascade de Tad Lo

Un dernier tour de scooter pour aller voir la cascade de Tad Soung et quand on arrive …. Un pauvre filet d’eau tout moisi qui coule d’une falaise de 80m de haut ! Vive les barrages hydro-électrique, il n’y a plus vraiment d’eau mais la vue est superbe sur le plateau et les alentours.

Retour à notre GH pour se laver de toute la poussière qu’on a une nouvelle fois accumulée et profiter d’un super Family diner (qu’on aide à préparer) avec les autres Guest et la famille qui tient la pension.

La cuisine du Palamei
     Jour 3 : Tad Lo – Tad Faek

Apres notre belle soirée de la veille, on traine un peu (ça veut dire qu’on se lève à 8h30) et on part ensuite en direction de Tad Faek. Sur la route, il y a un arrêt à faire mais on décide de passer notre tour. On vous donne quand même quelques infos dessus, il s’agit de Mr Hook, du village animiste de Kok Phoung Tai. Il fait des visites de son village mais contre l’avis de ces concitoyens. Et c’est pour ça que ça nous pose un peu problème. On adore visiter des endroits authentiques et découvrir des villages typiques mais si les gens ne veulent pas de nous, on ne va pas s’imposer. Les animistes ont des croyances très spécifiques et n’aiment pas voir l’un des leurs se faire de l’argent là dessus, nous on n’a pas envie de s’attirer le mauvais oeil et on respecte ça.

Sur la route
Sur la route

On trace donc notre route jusqu’à Tad Faek où nous passerons la nuit (sous une tente !). Direction la cascade. On ne vous a pas dit mais nous sommes le 2 décembre et c’est la fête nationale Laotienne, sous entendu, ils en font encore moins que d’habitude et la cascade est donc prise d’assaut par des familles. On y passe un petit moment et on rentre profiter d’une autre cascade, au pied de notre hôtel.

     Jour 4 : Tad Faek – Tayikseua – Tad Alone

Avant dernière étape, la plus courte, la plus belle, la route la plus moisie. Seulement une quarantaine de kilomètres aujourd’hui mais une bonne partie de piste et de la route avec des énormes trous (on a failli tomber). Les 7 cascades de Tayikseua sont LA raison de faire la grande boucle plutôt que la petite. Et vu comme c’était beau, on ne regrette pas notre choix.

On passe deux heures dans la jungle et on voit 4 des 7 cascades (les autres on ne les a pas trouvées). On ne sait pas quelle hauteur minimum il faut pour être officiellement une cascade mais certaines nous paraissent un peu trop petites pour ça. Par contre il y en a une qui rattrape tout le reste, la cascade arc-en-ciel, magique !

Cascade Arc-en-Ciel

On repart pour déjeuner dans notre GH mais finalement ils ne font pas à manger, les 3 restaurants que l’on teste ensuite ont visiblement fini leur journée (à 12h30) et nous mettent à la porte assez brusquement jusqu’à ce qu’on en trouve un où une cuisinière accepte d’interrompre sa sieste (véridique) pour nous faire deux pauvres fried rice.

Sur la route
Sur la route

On profite de l’après-midi pour faire deux choses : la première c’est d’essayer de tuer l’araignée monstrueuse (sans mentir, 3cm de corps, 10/12cm avec les pattes) qui a élu domicile dans nos toilettes (putain on aime la campagne). On y trouve aussi une petite grenouille qui aura la vie sauve malgré la frayeur qu’elle nous a fait. La deuxième c’est de se poser tranquillement sur notre terrasse avec vue sur cascade, et franchement vu les émotions de la chasse à l’araignée il nous faut bien ça (30min avant d’en être débarrassé quand même).

     Jour 5 : Tad Alone – Pakse

Retour à Pakse pour ce dernier jour de loop. On commence à être bien fatigués à force d’enchainer les jours en scooter. Deux arrêts au programme : des cascades (Ô surprise !). La première est la cascade de Tad Yuang et les deux cascades jumelles de Tad Fane. Les deux sites sont supers jolis et valent vraiment le coup. On laisse de coté les petites cascades propices à la baignade car le temps se couvre et nous ne sommes pas joueurs.

Tad Fane
Tad Yuang

Retour à Pakse, on rend Rakham, prend nos billets de bus, récupère notre lessive, on range les sacs (c’est notre activité principale de ces derniers jours) et on se pose dans les hamacs de l’hôtel.


Bilan du Loop des Bolovens

Un Loop très sympa, si le Loop de Thakhek est le Loop des Grottes, celui des Bolovens est définitivement celui des Cascades. Si vous êtes fans, vous allez en prendre pleins les yeux (si vous n’êtes pas fans aussi d’ailleurs). On a quand même une petite préférence pour le précédent (pour les paysages plus variés et plus jolis) et si vous n’avez pas beaucoup de temps, il n’est pas indispensable de s’arrêter dans le coin, si vous avez le temps, foncez ! On aura passé un bon moment sur le plateau et on revient bien fatigués après ces 338km de plus.

Capture d_écran 2018-12-13 à 17.21.22Capture d_écran 2018-12-13 à 17.21.35

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :