La fraicheur de Bac Ha

Jour 61 : Direction le Nord !

Avant de vous raconter nos premiers pas à Bac Ha, faisons un petit retour en arrière sur le trajet pour rejoindre la ville.

Ça ne commence pas très bien puisqu’on se retrouve à rejoindre le bus sur le bord de la route avec une voiture de l’hôtel par lequel on a réservé les billets. C’est un bus couchette plutôt confortable quand on est petit un peu moins quand on est grand. On fait un petit stop à Hanoi pour récupérer des Coréens et … une moto dans la soute. On arrive un peu à dormir, ce qui n’est pas une mince affaire et nous arrivons à Lao Cai vers 3h30. On se décide un peu vite à descendre pour éviter de faire un aller retour à entre Sapa et Lao Cai pour rien et nous voilà dans la gare routière, à près de 4h du mat, accroupi dans la soute pour récupérer nos sacs. On trouve assez facilement des billets de bus pour rejoindre Bac Ha notre destination finale. Départ vers 5h du matin et après avoir entassé presque 20 personnes dans un minibus de 12 places, nous revoilà en route. Parmi les passagers se trouvent des Hmongs (nom générique des ethnies montagnardes du Nord du Vietnam) qui ne supportent pas franchement la route, surprenant pour des gens de la montagne. C’est pas notre trajet le plus marrant depuis le début de notre voyage mais on arrive à bon port entier, c’est un bon début.

Il est 6h30 du matin et on prend un petit déjeuner de fortune en attendant de rejoindre notre guesthouse. C’est à ce moment là que Jean Michel Scooter fait son entrée. Il a l’air très sympathique mais nos hôtes doivent venir nous chercher gratuitement et lui compte bien facturer le trajet. On le repousse un nombre de fois incalculable jusqu’à ce que Lan, notre hôtesse arrive et nous dise que le trajet à l’hôtel se fera en scooter, donc Jean Mimi est bien content ! Après un petit trajet en scooter, nous arrivons, un peu soulagés et très fatigués à l’hôtel. Il est très simple, une grande maison en bois, mais ça nous va parfaitement ! On profite d’un petit thé et de fruit offert par la chef et Jean Michel nous apprend qu’il n’est pas juste un chauffeur, il est aussi guide ! Malin le vietnamien ! On lui fait comprendre que nous ne sommes pas franchement intéressés et il repart à ces activités personnelles.

Vu qu’on est absolument fracassé, on se fait une grande sieste, on avale un déjeuner préparé par nos hôtes et on se motive pour aller faire une petite balade de 2h.

Alentours de Bac Ha

Le paysage est, une fois de plus au Vietnam, magnifique ! Des rizières en terrasse, pas grand monde et on croise même 3 enfants qui sont tellement heureux de nous voir qu’ils se muent en escorte personnelle. Même si ça monte pas mal, on passe une balade simple, nature et authentique, une balade Barbara Gould. On profite de la vue et on repart tranquillement vers la GH.

Une partie de notre escorte personnelle
Alentours de Bac Ha

On finit la journée par une partie de carte avec d’autres voyageurs, un repas succulent et en définitive, une excellente soirée.


Jour 62 : Balade à Bac Ha et Ban Pho

On part en balade dans le village de Bac Ha, sur le chemin on croise un nombre de poules et de chiens assez hallucinant. Une fois arrivés, comme il n’y a pas grand chose à faire, nous prenons la route du chemin de Ban Pho, un village voisin un peu sur les hauteurs. La vue sur le paysage alentour est magnifique (on a l’impression de passer notre temps à le répéter mais franchement on est à court de superlatifs). On ne croise pas de touristes (un plus) et les enfants du village ont l’air hyper heureux de nous voir. Ça crie des « Hellooooooo » dans tous les sens, ça fait des coucous, ça se bat (presque) pour être pris en photo, on a l’impression d’être des stars.

Alentours de Ban Pho

Ici, c’est la vraie campagne, toute la ferme est représentée et hormis les poules qui font parties du paysage on voit aussi des cochons et des vaches dans les cours des habitations. La vache de garde on n’y avait pas pensé et on doit avouer que c’est assez dissuasif comme animal.

Ban Pho

On rentre tranquillement d’une belle balade de 3h pour se poser un peu et de toute façon, comme il fait nuit à 17h, notre journée est assez vite terminée.

Après un nouveau repas succulent préparé par Lan notre hôtesse, et un peu d’alcool de riz partagé avec elle, elle nous propose de nous prêter son scooter pour aller voir le marché nocturne. Du coup, on rectifie on a bu pas mal d’alcool de riz et comme les routes ne sont pas éclairées on ne le sent pas trop donc on décline, surtout que le lendemain ça sera le grand marché du dimanche de Bac Ha et qu’on n’a pas envie de rater ça.

Ban Pho

Jour 63 : Le marché de Bac Ha sous la pluie

Enfin ! Jour du marché ! C’est presque l’unique raison de notre présence dans cette ville et il nous a été bien vendu par deux amis qui y ont pris des photos magnifiques il y a quelque temps. On part sous un ciel menaçant (et ça ne va pas tarder à se transformer en pluie qui fout de la boue partout) et après nos 3km réglementaires on arrive au marché.

L’énorme intérêt c’est la présence des Hmongs, une ethnie montagnarde et principalement les Hmongs fleurs qui portent des vêtements très colorés dans les tons de bleus et verts et des fichus tout aussi colorés sur leur tête.

Hmong

Même s’il pleut, on ne peut qu’être enchantés. C’est immense avec des parties pour les babioles (plutôt à destination des touristes), le marché alimentaire, le marché aux bêtes et la partie « fringues », franchement il ne manque qu’un coté électronique et on est sur Amazon.

Partie babioles du marché
Partie animaux du marché
Rayon fruits et légumes

Tous les sens sont sollicités et c’est vraiment impressionnant de voir comme le marché semble vivant, il se passe toujours quelque chose quelque part. Le seul truc qu’on aura pas trop apprécié c’est de voir le traitement des animaux entassés dans des cages minuscules et la vente de chiots pour la cuisine..

Hmongs
Hmong
Hmongs

On quitte le marché des étoiles plein les yeux quand même et on vous laisse profiter de la beauté des vêtements traditionnels Hmongs.


Bilan de Bac Ha

Une superbe parenthèse rendue encore plus merveilleuse par la gentillesse et les bons soins de Lan notre hôtesse. Les paysages et les gens du Nord du Vietnam sont fantastiques et le point d’orgue de notre petit séjour aura définitivement été le marché du dimanche de Bac Ha. Direction maintenant Ha Giang pour la dernière étape (déjà) de notre retour au Vietnam.

Capture d_écran 2018-12-13 à 17.37.28


Quelques portraits pris sur les chemins ou au marché

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :